Contactez-nous : +33(0)6.30.67.98.10

Visionnaire à sa façon, Frédéric Cavazza, Marketing technologist & speaker, nous confronte aux grandes mutations que nous vivons actuellement. Elles bouleversent d’ores et déjà nos vies et notre façon de travailler, mais offrent en retour de nombreuses perspectives... C’est donc sans boule de cristal et sans langue de bois que nous vous invitons dans la prochaine décennie et ses implications pour les ressources humaines.

 

1. L’acceptation du changement

L’année 2020 nous l’a prouvé : les mutations sont de plus en plus nombreuses, imprévisibles et n’épargnent aucun pan de la société… ni de la vie des entreprises. Entre crise sanitaire, dérèglement climatique et impact de notre consommation, il y a de quoi se sentir ébranlé. Dans ce contexte de déstabilisation générale, la seule certitude que nous pouvons avancer, c’est que nous ne pouvons plus continuer comme avant. Pour affronter et s’épanouir dans un avenir dont nous saurions difficilement deviner les contours, la meilleure option reste de se mettre dans une dynamique d’acceptation du changement et de faire de la résilience sa plus grande alliée.  

 

2. Quels seront les défis de la fonction RH ?

Selon Frédéric Cavazza, mobilisation et agilité seront les deux mots d’ordre de la décennie à venir. Pour trouver l’énergie et encourager la créativité, les collaborateurs devront s’identifier et se réunir autour d’une vision commune et d’une mission partagée. La raison d’être sera au cœur de cet enjeu qui, pour réussir, devra refléter la réalité de l’entreprise et sa singularité. De même, entre télétravail et business à distance, la transformation digitale va devoir s’accélérer pour répondre aux nouvelles pratiques. Cette mutation s’accompagne d’ores et déjà de la montée en puissance de la technologie, au travers de la robotisation ou de l’intelligence artificielle. Certains parlent de révolution, d’autres de transition. Quel que soit l’endroit où l’on situe le curseur, un travail de pédagogie et d’acculturation sera nécessaire pour rassurer les collaborateurs et les embarquer sereinement dans cette avancée.

 


 

Comment bien choisir son partenaire de sourcing RH ? Zoom sur les 

👇 10 critères incontournables dans notre BizTalk 👇

Replay BIZTALK 10 critères pour bien choisir son partenaire de sourcing


3. L’intelligence artificielle au service des RH

Homme ou machine ? Et si nous n’avions pas besoin de choisir ? Séduisante, l’idée est de plus en plus réaliste. Au lieu de la diaboliser et de la voir comme une menace, apprenons à travailler de concert avec la machine et à exploiter pleinement son potentiel. Comment ? En lui déléguant les tâches à faible valeur ajoutée pour se concentrer sur les missions plus stimulantes. Dans cette optique, le recrutement est directement impacté et en mesure déjà les bénéfices. A titre d’exemple, le recrutement programmatique est apparu comme une solution efficace et de qualité pour aider les recruteurs dans leurs missions. En travaillant main dans la main, l’intelligence artificielle prend à sa charge les tâches les plus répétitives et fastidieuses et laisse ainsi au recruteur la possibilité de se concentrer sur l’un des fondements de son métier : provoquer des rencontres et nouer une relation. Une complémentarité toute aussi vertueuse que prometteuse et qui témoigne à nouveau que le binôme homme et machine n’en est qu’à ses débuts.