Contactez-nous : +33(0)6.30.67.98.10

Retour sur l’intervention de Fariha Shah, cofondatrice de Golden Bees, et sur les temps forts d’un échange passionnant avec Gwenaelle De La Roche, Marketing Director de ManpowerGroup France autour l’innovation en recrutement.

 

 

1. Les grands défis en recrutement

Pour Fariha, l’important n’est pas de partir des tendances RH, mais bien des problèmes rencontrés par les recruteurs. Notre étude #RelanceRH a permis d’identifier 3 enjeux majeurs pour les RH : 

  • Gagner en visibilité pour obtenir des candidatures plus qualifiées
  • Gagner en performance
  • Gagner du temps

Manpower a pour sa part mis en place un cluster d’innovation confidentiel pour suivre au plus près les évolutions du marché et optimiser en continu sa stratégie de recrutement. De fait, l’écosystème des ressources humaines est en perpétuelle transformation, et peut apporter de nouvelles réponses aux problématiques rencontrées sur le marché du travail. 

Fariha évoque notamment la nécessité de se différencier : la plupart des recruteurs se concentrent sur les mêmes canaux de sourcing, et font face à une concurrence accrue pour remporter l’attention des candidats. Elle souligne également l’importance de l’expérience candidat pour recruter les meilleurs talents.

2. Se différencier avec la technologie

Manpower compte des milliers d’offres à pourvoir, le web, des millions de candidats à portée de clic. L’enjeu : faciliter la rencontre entre l’offre et la demande, notamment grâce au recrutement programmatique avec Golden Bees. Les candidats sont aujourd’hui présents sur une multitude de supports web : jobboards, agrégateurs d’emploi, réseaux sociaux, etc. La puissance du recrutement programmatique ? Permettre de se connecter à l’ensemble de l’écosystème web pour promouvoir ses annonces ou ses messages marque employeur depuis un guichet unique. Pour Fariha, c’est aussi un moyen de rééquilibrer le rapport de force : les RH sont trop dépendantes des grands acteurs du recrutement en ligne. Avec la programmatique, on redonne le pouvoir au recruteur, qui peut évaluer et comparer la performance de chaque campagne afin de piloter sa stratégie en temps réel.

Au-delà de la programmatique, Manpower intègre la technologie pour optimiser ses performances sur d’autres étapes du processus de recrutement, par exemple avec la gamification pour mieux séduire la génération Z ou Wan2bee pour aller plus loin dans l’expérience candidat. Un seul impératif : conserver une approche humaine avant tout. 

3. La data, levier de performance RH

Pour Manpower, adopter une approche marketing en recrutement est désormais un impératif. Deux mots d’ordre : la performance et l’engagement. Fariha partage cette vision : la performance fait partie intégrante de l’ADN de Golden Bees. Et qui dit performance dit mesure, comparaison, optimisation… En centralisant les données de plusieurs canaux d’acquisition de candidats, le recrutement programmatique permet à Manpower d’accéder à la donnée et d’en faire un levier de performance.

Pour Manpower, l’approche data driven s’étend au-delà du simple processus de recrutement : l’entreprise a notamment développé le programme “People Analytics & Data” pour booster l’employabilité des chercheurs d’emploi. Il rassemble une technologie propriétaire et l’expertise humaine pour développer une connaissance plus poussée du potentiel de chaque individu.

 

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :