Contactez-nous : +33(0)6.30.67.98.10

Quelles sont les catégories de métiers les plus recherchées par les recruteurs en ce début d’année ? Golden Bees a analysé 443 000 offres et 121 075 candidatures sur le mois de janvier 2021 pour dresser le top 10 des typologies de métiers les plus en vogue.

interne [INSIDE HR DATA]

Vous recrutez certains de ces profils ? Remplissez ce formulaire pour découvrir notre guide [INSIDE HR DATA] : Les 5 profils les plus recherchés par les recruteurs... et comment les attirer dans votre  👇 entreprise 👇 

 

1. Les métiers de la force de vente

1ère catégorie du classement, les métiers de la force de vente représentent le plus grand volume d’offres publiées en janvier par les recruteurs avec 7% du volume total d’offres. Une tendance stable depuis plusieurs mois, puisque la force de vente caracolait déjà en haut de classement au cours du second semestre 2020.

On note un taux d’attractivité de 50% sur cette catégorie de métier pour le mois de janvier : cela correspond à une candidature pour deux offres d’emploi.

 

2. Les métiers liés aux équipements de production et équipements collectifs

Cette catégorie comprend les métiers liés à l’installation et à la maintenance d'équipements industriels et d'exploitation, à l’installation et maintenance en froid, au conditionnement d'air, ou encore à l’installation et maintenance de télécoms et courants faibles. 

La catégorie équipements de production/équipements collectifs représente en janvier 6% du volume d’offres global, et souffre d’un volume de candidatures faible par rapport à l’offre avec un taux d’attractivité de 7,9%

En dépit d’une baisse du volume d’offres en lien avec la crise sanitaire (-21% entre T4 2019 et T4 2020 selon les données Pôle Emploi), les métiers de l’installation et de la maintenance demeurent en haut de classement. 

 

3. Les métiers des systèmes d'information et de télécommunication

Rien de surprenant à ce que cette catégorie soit présente dans le Top 3 des catégories de métiers les plus recherchés par les recruteurs. La crise sanitaire et l’accroissement du recours au télétravail ont maintenu les besoins de recrutement en métiers des systèmes d’information et de télécom. La catégorie représente 6% du volume d’offres publiées en janvier.

 

4. Les métiers du second œuvre

Cette catégorie comprend des métiers autour de l’électricité en bâtiment, l’installation d'équipements sanitaires et thermiques, le montage d'agencements, la pose de fermetures menuisées, la pose et restauration de couvertures ou encore la peinture en bâtiment. C’est l’une des catégories les plus pénuriques de ce classement avec un taux d’attractivité vis-à-vis des candidats de 3,9%. Les recruteurs devront adopter des approches innovantes et se différencier pour séduire ce type de profils très demandés. 

 

5. Les métiers de la comptabilité et de la gestion

On retrouve en 5e position la catégorie comptabilité et gestion qui représente 5% du total des offres publiées en janvier 2021. Le mois de janvier est traditionnellement un mois où l’on recrute beaucoup sur cette catégorie de métiers, et l’année 2021 ne déroge pas à la règle : en temps de crise sanitaire comme en temps normal, il est indispensable de structurer ses budgets et leur répartition pour partir sur des bases saines.
Point de tension également sur cette catégorie avec un taux d’attractivité de 39%, soit 4 candidats pour 10 offres.

 

6. Les métiers des soins paramédicaux

On regroupe notamment dans cette catégorie les soins d’hygiène, de confort du patient ou encore les soins infirmiers généralistes. La catégorie des soins paramédicaux représente 4% des offres publiées en janvier 2021. Une présence évidente dans le classement des 10 catégories de métiers les plus recherchées par les recruteurs, en lien avec la crise sanitaire : entre T4 2019 et T4 2020, le volume d’offres publiées en lien avec la santé a augmenté de 23% selon les statistiques Pôle Emploi. 

Les recruteurs font ici face à un profil particulièrement pénurique, avec un taux d’attractivité de 2,25% seulement.

 

7. Les métiers du magasinage, de la manutention des charges et du déménagement

La catégorie de métiers en magasinage, manutention des charges et déménagement prend la 7e place de ce classement. Elle représente 4% des offres diffusées au cours du mois de janvier. Malgré une baisse du volume d’offres entre T4 2019 et T4 2020 (-21% selon les chiffres Pôle Emploi), la famille de métiers Transport/Logistique continue de recruter en volumes importants et son activité s’est intensifiée avec la crise sanitaire. De manière générale, il est plutôt aisé de recruter des candidats sur cette catégorie : sur la période du deuxième semestre 2020, la catégorie Magasinage, manutention des charges et déménagement affichait un taux d’attractivité de 132%.

 

8. Les métiers de l'immobilier

La catégorie Immobilier représente 4% des offres publiées en janvier. Valeur refuge, l’immobilier semble avoir peu pâti de la crise : le niveau de transactions est en repli de 2,7% seulement par rapport au niveau de 2019. En conséquence, le volume de recrutement reste important et place l’immobilier à la 8e position du classement des catégories de métiers les plus recherchées par les recruteurs. 

 

9. Les métiers du secrétariat et de l'assistance

La catégorie du secrétariat et de l’assistance représente 3% des offres en janvier. Elle désigne entre autres les métiers de l’accueil et du renseignement et ceux du secrétariat. Avec un taux d’attractivité de 65%, c’est un profil pour lequel on dénombre plus d’offres que de demandes côté candidats.

 

10. Les métiers liés à la mécanique, au travail des métaux et à l'outillage

La catégorie Mécanique, travail des métaux et outillage regroupe, entre autres, les métiers de la chaudronnerie et de la tôlerie, la conduite d'équipement d'usinage ou encore le soudage manuel. La crise sanitaire a engendré une baisse du volume de recrutements dans l’industrie : -23% entre le 4e trimestre 2019 et le 4e trimestre 2020 selon Pôle Emploi. En dépit de cette baisse, l’industrie reste une famille de métiers à forts volumes de recrutement.

La catégorie Mécanique, travail des métaux et outillage, sous-catégorie de l’industrie, représente 3% du volume d’offres publiées en janvier. Avec un taux d’attractivité de 8%, c’est une catégorie en tension, sur laquelle il est plutôt difficile de recruter.

 

Vous recrutez certains de ces profils ? Remplissez ce formulaire pour découvrir notre guide [INSIDE HR DATA] : Les 5 profils les plus recherchés par les recruteurs... et comment les attirer dans votre  👇 entreprise 👇 

 

 

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :