Contactez-nous : +33(0)6.30.67.98.10

Pour les recruteurs, printemps rime avec recrutement de stagiaires et d’alternants. Mais qu'en est-il dans le contexte de crise actuel ? Golden Bees vous propose un zoom sur les conséquences de la crise sur le recrutement et les candidatures des étudiants sur les contrats stage et alternance.

COVID19 : CONSÉQUENCES SUR CANDIDATURES STAGE - ALTERNANCE

L’Organisation Internationale du Travail l’a annoncé le 18 mars dernier : la crise sanitaire du coronavirus menacerait jusqu’à 25 millions d’emplois dans le monde.

En France, difficile encore de prévoir l’impact de la pandémie sur le marché du travail d’autant que celui-ci fut marquée par une fin d’année dernière particulièrement dynamique : 263 000 emplois ont été créés en 2019 dans le secteur privé, dont 89 000 sur le seul dernier trimestre (source : INSEE).

L’apprentissage a aussi particulièrement tiré profit de cette année. Au 31 décembre 2019, l’hexagone comptait 491 000 alternants. Une croissance à deux chiffres (+16% versus 2018) que la filière n’avait pas connue depuis 6 ans (source : Ministère du travail). Pourtant, à l’instar du contrat stage, l’alternance risque de souffrir de cette mise en pause brutale de l’économie. En cause : un timing gênant, notamment. Chiffres et analyses.
Voir l'infographie  

MÊME CONFINÉS, LES CANDIDATS STAGIAIRES ET APPRENTIS POSTULENT

Le confinement ne décourage pas les candidats en recherche d’un stage ou d’un contrat en alternance. Bien au contraire. 71% d’entre eux affirment continuer à postuler, même cloîtrés


Côté entreprise, en revanche, la réactivité s’étiole :

  • Près de 60% des candidats interrogés affirment ne pas avoir eu de réponses de la part des structures chez lesquelles ils ont postulé, ces deux derniers mois.
  • Plus de 83% des postulants déclarent ne pas avoir passé ou ne pas avoir de visibilité sur le passage d’un entretien depuis l’annonce du confinement.

Une situation que l’on espère temporaire. Si l’alternance est un accélérateur d’intégration et de carrière pour les jeunes diplômés, elle est aussi un moyen efficace, pour l’entreprise, de recruter des profils qualifiés, rapidement opérationnels après une embauche en CDI.

L’alternance est indéniablement un tremplin pour l’emploi. L’insertion est plus rapide et plus facile”, commente Jean-Marie Marx, directeur général de l’Apec, qui précise que 37% des alternant.e.s ont eu une proposition d’embauche à l’issue de leur formation.

Source : Golden Bees - Sondage mené du 26 mars au 6 avril 2020 auprès d’un échantillon de 126 répondants

TOP 3 LES POSTES QUI ATTIRENT L’ATTENTION DES CANDIDATS EN STAGE ET ALTERNANCE

Entre février et mars 2020, trois grandes familles de poste ont suscité l’intérêt des candidats en ligne. Voici le classement des postes avec le plus de candidatures enregistrées par Golden Bees entre Février et Mars 2020 :

  • Etudes et Développement Informatique
  • Stratégie commerciale, Marketing et Supervision des ventes
  • Banque

TOP 3  POSTES QUI ATTIRENT L’ATTENTION DES CANDIDATS  STAGE ALTERNANCESource : Golden Bees
Candidatures aux contrats Stage et Alternance entre février et mars 2020

QUI PRÉVOIT DE RECRUTER EN ALTERNANCE EN 2020 ?

Nos confrères de Cadremploi / Le Figaro dévoilaient début mars le classement des entreprises par prévision de recrutement en alternance en 2020.

A retenir :

- 36 573 postes proposés en 2020 par les 148 entreprises interrogées

- Top 5 des entreprises qui ont prévu de recruter le plus en alternance en 2020 

1. Carrefour France : 4500 recrutements bruts (versus 2800 recrutements effectifs en 2019)
2. Crédit Agricole : 4000 recrutements bruts (idem 2019)
3. La Poste : 4000 recrutements bruts (versus 4800 recrutements effectifs en 2019)
4. Engie : 3900 recrutements bruts (versus 3300 recrutements effectifs en 2019)
5. Vinci : 2000 recrutements bruts (versus 1800 recrutements effectifs en 2019)

Source : Cadremploi - Mars 2020

Voir l'infographie  

A lire aussi :