Contactez-nous : +33(0)6.30.67.98.10

Comme chaque trimestre, nous vous donnons rendez-vous pour découvrir les grandes tendances du 3e trimestre 2020. Quelles évolutions par rapport à T2 2020 ? Régions qui recrutent le plus, métiers les plus attractifs ou encore type de contrats les plus populaires : zoom sur les grandes tendances de l’emploi pour le 3e trimestre 2020.

Baromètre du marché de l'emploi en ligne 3e trimestre 2020Télécharger le baromètre  

Une forte baisse du volume d’offres mais des embellies en perspective 

Le contexte incertain semble avoir mis un frein aux intentions d’embauche des entreprises. Si le marché de l’emploi semblait se maintenir au 2e trimestre, le 3e trimestre voit se préciser les conséquences de la crise sanitaire avec une baisse de près de moitié (-45%) du volume d’offres d’emploi publiées.

A titre de comparaison, le volume d’offres avait augmenté d’environ 15% entre le 2e et le 3e trimestre en  2019.  La tendance s’inverse pour l’année 2020, une observation que confirme l’étude Manpower : 21% des recruteurs interrogés envisagent de réduire leurs effectifs, et 55% n’envisagent aucune évolution de leur masse salariale - et donc aucune embauche. 

 

La pression s’intensifie sur le marché de l’emploi : +19% de candidatures entre T3 2019 et T3 2020, en parallèle d’une forte baisse du volume d’offres. L’INSEE projette d’ailleurs une nette augmentation du chômage : il devrait atteindre 9,7% d’ici la fin d’année 2020 (contre 7,1% au 2e trimestre 2020). 

 

Tout n’est pas perdu pour autant et nous faisons face à une situation contrastée. D’un côté la baisse du volume d’offres, de l’autre la hausse des candidatures. A l’horizon, un possible rebond du marché de l’emploi pour la fin d’année.  Le 4e trimestre laisse présager des perspectives plus positives, avec notamment l’annonce début Septembre d’un plan de relance par Jean Castex. Le gouvernement souhaite soutenir la cohésion sociale, la compétitivité des entreprises françaises et l’écologie. Le plan prévoit l’allocation de 100 milliards d’euros sur deux ans pour favoriser la relance de l’économie et le maintien/la création d’emplois


Quelles conséquences pour le marché du travail ? Ce plan massif devrait permettre de créer “160 000 emplois en 2021”. Parmi les mesures spécifiques à l’emploi, 7,6 milliards d’euros seront alloués à la sauvegarde de l’emploi et 2,7 milliards d’euros à l’emploi des jeunes. Ont notamment été instaurées des mesures d’aide à l’embauche des moins de 26 ans (jusqu’à 4000€ pour l’embauche d’un CDI ou d’un CDD de 3 mois minimum), des mesures d’aide à l’embauche en apprentissage (jusqu’à 8000€) et des mesures d’aide à l’embauche en contrat de professionnalisation (jusqu’à 8000€). Manpower anticipe en ce sens une reprise progressive des intentions d’embauche pour le prochain trimestre. Affaire à suivre : la situation semble amenée à évoluer d’ici la fin de l’année.

 

Les tendances de l'emploi pour T3 2020

Les contrats les plus recherchés par les entreprises sont :

1. Les contrats en CDI ↓

2. Les contrats en intérim ↓

3. Les contrats en CDD ↓

4. Les contrats en Alternance ↓

 

A noter :  Un classement identique au précédent trimestre, toutefois impacté par une baisse en volume. Le volume d’offres en CDI a baissé de 50% entre T2 et T3, de même que les contrats en intérim. Les contrats en CDD sont plus durement impactés, avec une baisse de 70% en volume. 

 

Les régions qui recrutent le plus sont :

 1. Ile-de-France ↓

 2. Auvergne-Rhône-Alpes ↓

 3. Nouvelle-Aquitaine ↓

 

A noter : Le classement des régions qui recrutent le plus demeure le même, bien qu’impacté également par la crise sanitaire. L’Ile-de-France demeure le plus gros pourvoyeur d’emploi, malgré une baisse du volume d’offres de 47%. La région Auvergne-Rhône connaît une baisse de 51%, et la région Nouvelle-Aquitaine de 41%.

 

Top 5 des postes avec le plus d’offres d’emploi diffusées : 

1. Services à la personne / à la collectivité
2. Transaction immobilière
3. Secrétariat et assistance
4. Études et développement informatique
5. Installation et maintenance d'équipements industriels et d'exploitation

 

A noter : Les services à la personne / à la collectivité demeurent en haut de classement, probablement en lien avec la crise sanitaire. La part dans le total de la transaction immobilière connaît un bond de 67% par rapport au 2e trimestre 2020. Une augmentation qui pourrait découler du contexte incertain et de la volonté de miser sur des valeurs refuge.

 

Top 5 des postes avec le plus de candidatures : 

1. Stratégie commerciale - marketing ↓

2. Secrétariat et assistance

3. Magasinage et préparation de commandes ↓

4. Relation commerciale grands comptes et entreprises ↓

5. Comptabilité et gestion ↓

 

A noter : Le volume de candidatures a augmenté de 19% par rapport au 3e trimestre 2019 : la pression s’intensifie sur le marché de l’emploi.Télécharger le baromètre  

Sources : Le baromètre du 3e trimestre 2020 est réalisé sur la base de 676 997 offres d'emploi diffusées entre le 1 Juillet et le 30 Septembre 2020 en France. L'évolution constatée provient de la comparaison des données de la période référente par rapport au trimestre précédent.

 

Pour découvrir les précédentes éditions du baromètre trimestriel de l’emploi en ligne :