Contactez-nous : +33(0)6.30.67.98.10

Métiers insolites, métiers louches ou encore métiers loufoques...

Peu importe la dénomination, il s’agit bien souvent des métiers les plus fous ou tout du moins les plus improbables au monde.

Voici le top 10 des métiers les plus improbables et uniques au monde.

10 métiers pour changer le monde

Métier #1 - Travailleur social / Travailleuse sociale

Tu estimes que pour changer le monde, il faut commencer par aider concrètement les gens qui en ont besoin ? En tant que fonctionnaire de catégorie A ou B, tu seras chargé d’accompagner les autres dans leur insertion sociale et/ou professionnelle. Pour cela, il te faudra connaître tous les rouages de l’administration. Ce métier en est la preuve : la générosité, l’écoute et la débrouillardise peuvent changer le monde !

Formation / Diplôme : Comment devenir travailleur / travailleuse social.e ? 

Plusieurs formations peuvent te mener jusqu’au concours dédié :

-       Diplôme d’éducateur spécialisé (DEES) ;

-       Diplôme d’État d’assistant(e) de service social(e) ;

-       Diplôme de conseiller en économie sociale et familiale (DECESF) ;

-       DUT de carrières sociales option assistance sociale.

I Salaire : Combien gagne un travailleur / travailleuse social.e ? 

1 542 € / mois en moyenne pour un(e) débutant(e) dans la fonction publique territoriale et 1 982 € / mois dans la fonction publique d’État (sans compter les primes et les indemnités).

 

Métier #2 - Consultant / Consultante en développement durable et RSE

Bon, le développement durable, tu connais. Mais alors la RSE, késako ? Derrière cet acronyme opaque se cache un concept simple : celui de la Responsabilité Sociétale des Entreprises. L’objectif du/de la consultant(e) en développement durable et RSE est d’aider les entreprises à impacter positivement la société sur le plan social, économique et environnemental. L’idée est d’accompagner l’évolution des comportements afin de promouvoir les actions éthiques. Une jolie façon de rendre le monde plus rose (ou moins gris). Et pour certains, y’a du boulot !

Formation / Diplôme : Comment devenir consultant / consultante en développement durable et RSE ? 

Il est possible de se former en management (spécialité développement durable ou RSE), en ressources humaines, ou encore au sein d’une école de développement durable. 

I Salaire : Combien gagne un consultant / consultante en développement durable et RSE ? 

Les consultant(e)s en développement durable et RSE touchent environ 3 560 € / an.

Métier #3 - Président / Présidente de la République

Tu es ambitieux(-euse) et pugnace ? Alors oublie tes complexes et lance-toi à l’assaut du poste de Président(e) de la République ! Si tu veux changer le monde, il faut viser haut. Bon, il va te falloir un peu de boulot (et de chance aussi) pour y parvenir. Mais n’oublie pas ce que te disait ta mamie : rien n’est impossible, surtout pour toi qui es si intelligent(e) ! Merci mamie.

Formation / Diplôme : Comment devenir président / présidente de la république? 

Accroche-toi et choisis ton parcours :

-       Sciences Po Paris (comme Messieurs Chirac, Mitterrand, Pompidou, Sarkozy)

-       L’ENA (comme François Hollande, Macron … et presque tous les présidents, en fait) ;

-       L’ENS (comme Pompidou - oui, il a fait le grand chelem, lui) ;

-       L’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr (comme De Gaulle).

I Salaire : Combien gagne un.e président / présidente de la république? 

Le Président de la République touche 15 203 € bruts / mois. 

 

Métier #4 - Ingénieur / Ingénieure en intelligence artificielle

Moitié geek, moitié chercheur(euse), l’ingénieur en intelligence artificielle conçoit des programmes informatiques qui imitent la réflexion et l’action humaine. Rien que ça ! À fond dans l’innovation, ce(tte) spécialiste crée des modes de pensée artificielle absolument inédits. Des techniques de pointe qui s’appliquent aussi bien aux jeux qu’à des enjeux « plus-que-délicats » tels que la santé, la bio-informatique, la robotique, etc. Bref, encore plus qu’un métier d’avenir (notamment avec le développement de la 5G), c’est un métier capable de modeler l’avenir. 

Formation / Diplôme : Comment devenir ingénieur / ingénieure en intelligence artificielle

-       Master Informatique parcours « intelligence artificielle » ;

-       Master Information spécialité Androïde ;

-       Master Intelligence Artificielle et reconnaissance des formes ;

-       Master spécialisé en Big Data ;

-       Master recherche Sciences, Technologies, Santé mention « Informatique »

-       Graduate Degree à Polytechnique (« Artificial Intelligence and Advanced Visual Computing ») ;

-       École d’ingénieurs avec spécialité IA. 

I Salaire : Combien gagne un ingénieur / ingénieure en intelligence artificielle

entre 2 000 et 2 500 € / mois en début de carrière et jusqu’à plus de 4 150 € / mois pour un(e) ingénieur(e) expérimenté(e). 

 

giphy (3)

Métier #5 - Coiffeur / Coiffeuse (du Président)

Le/la coiffeur(-euse) sait tout du Président : la date de son dernier shampoing, la qualité de son bulbe pileux, son avis sur la météo du jour et son point de vue sur la tendance barbe-de-3-jours. Bref, tout le monde le sait : les cheveux, c’est intime. Alors existe-t-il une meilleure place que celle du/de la coiffeur(-euse) pour lui souffler à l’oreille quelques brillantes idées ? Car ne l’oublions pas : derrière chaque grand homme ou grande femme se cache … un(e) grand(e) coiffeur(-euse). Tout l’enjeu est de savoir bien se placer.

Formation / Diplôme : Comment devenir coiffeur / coiffeuse du président ? 

-       CAP Métiers de la coiffure ;

-       BP Coiffure (apprentissage ou formation continue) ou Bac pro Perruquier-posticheur (sait-on jamais) ;

-       Brevet de maîtrise Coiffeur ou BTS Métiers de la coiffure.

I Salaire : Combien gagne le coiffeur / coiffeuse du président ? 

Du SMIC à 1 800 € bruts / mois, sans compter les pourboires et éventuels intéressements au chiffre d’affaires. Apparemment, le Président de la République paie bien.

 

10 métiers pour changer le monde

 

Métier #6 - Chercheur / Chercheuse en biologie

 

« Vivement qu’ils trouvent un vaccin ! ». Et oui, car les chercheurs(euses) peuvent changer le cours de l’histoire.

Être chercheur(euse), c’est suivre un schéma de pensée bien précis qui va de l’hypothèses l’expérimentation pour arriver à l’interprétations. Dans la recherche appliquée, le chercheur(euse) met au point de nouveaux produits … comme des vaccins, des traitements pour les cancers, etc. Si tu aspires à faire avancer la connaissance, ce métier est fait pour toi.

Formation / Diplôme : Comment devenir chercheur / chercheuse en biologie ? 

-       École d’ingénieurs avec un Master Spécialisé pour déboucher sur un doctorat ;

-       Cursus universitaire : 

o   Bac + 8 : Doctorat universitaire

o   Bac +11 : Post-Doctorat à effectuer comme un Contrat à Durée Déterminée dans le privé ou le public ;

I Salaire : Combien gagne un chercheur / chercheuse en biologie ? 

2 000 € bruts / mois + primes pour les débutants dans le public. Dans le secteur privé, les salaires varient selon la taille et le type d’activité de l’entreprise : un(e) responsable de laboratoire recherche et développement peut gagner environ 4 100 € / mois.

Métier #7 - Professeur / Professeuse des écoles 

« Le plus beau métier du monde », entend-on depuis toujours. 

Métier-passion par excellence, la profession d’enseignant est l’un des piliers de la société ! C’est vrai : quoi de plus important que de transmettre des savoirs et des valeurs à ceux qui seront les citoyens de demain ? Attention, cela reste un métier difficile qui s’effectue dans des conditions parfois difficiles. Mais si tu te débrouilles bien, tu auras la plus belle des récompenses : la reconnaissance de tes élèves (qui se rendront compte de ton impact 10 ans plus tard, mais quand même !).

Formation / Diplôme : Comment devenir professeur / professeuse des écoles ? 

Tu devras passer le concours de recrutement de professeurs des écoles pour enseigner dans une école maternelle ou primaire.

I Salaire : Combien gagne un professeur / professeuse des écoles ? 

Les enseignant(e)s gagnent entre 1 828 € / mois (stage débutant) et 3 889 € / mois (avec 30 ans de carrière). 

 

10 métiers pour changer le monde

Métier #8 - Activiste / lobbyiste pour le climat

La jeune suédoise Greta Thunberg a mis au premier plan ce nouveau rôle. « Rôle », car être activiste pour le climat, c’est un véritable engagement ! Tu peux choisir de devenir plaidoyiste pour une ONG ou une association citoyenne, par exemple. Tu deviendras ainsi le/la porte-parole d’une cause noble (climat, éducation, égalité, anti-discriminations, etc) et seras chargé(e) de la défendre devant les décideurs publics et économiques, mais aussi devant les populations. Mieux vaut avoir de bonnes qualités d’orateur(-trice) !

Formation / Diplôme : Comment devenir activiste / lobbyste pour le climat ? 

Avant tout, il faut que tu te sentes engagé dans la cause que tu défends. Les formations suivantes permettent d’acquérir les fondamentaux du métier de lobbyiste :

-       Bac + 5 : 

o   IEP ; 

o   École de Commerce ;

o   Master en Droit, en économie, en relations internationales ou en affaires publiques ;

-       Bac + 6 : MBA en communication public et influence à l’EFAP.

I Salaire : Combien gagne un activiste / lobbyste pour le climat ? 

Un(e) lobbyiste touche entre 2 500 € et 5 250 € bruts / mois selon son niveau d’expérience.

Métier #9 - Expert / Experte en géo-ingénierie 

Voilà un métier à double-tranchant : soit tu fais le Bien, soit tu fais le Mal. Et pour cause : les experts en géo-ingénierie peuvent agir sur la nature et ainsi modifier le climat … pour le pire, mais aussi pour le meilleur. De la création de barrages pour contenir la fonte des glaciers à l’injection de solutions alcalines dans l’air pour absorber l’excès de CO2 : voici des exemples de procédés mis au point par ces experts. Bref, si tu es convaincu qu’il faut agir rapidement et concrètement pour bloquer le réchauffement climatique, alors ce métier est fait pour toi. Mais s’il te plaît, nous t’implorons : fais bien attention, petit(e) apprenti(e) sorcier(-ère) ! 

Formation / Diplôme : Comment devenir expert / experte en géo-ingénierie ? 

-       Bac + 5

o   Diplômes d’écoles comme l’École des Mines, l’École des Ponts ParisTech, Centrale Supelec, ou encore L’Ecole Nationale Supérieure de Géologie de Nancy ;

o   Master en Évolution, patrimoine naturel et sociétés ;

o   Master en Géoressources, géorisques, géotechnique ;

o   Master en Génie civil ;

-       Bac + 6 et + 8 :

o   Master spécialisé MIRIS en Industrie des ressources minérales et société ;

o   Doctorat en géologie ou en géophysique.

I Salaire : Combien gagne un expert / experte en géo-ingénierie ? 

Le métier d’expert en géo-ingénierie est encore peu courant. À titre d’information, les géotechniciens débutants touchent entre 2 000 € et 3 750 € par mois en moyenne, selon le secteur d’activité. Le salaire augmente avec l’expérience. 

 

Métier #10 - Magicien / Magicienne

Il faut avouer que lorsqu’on ne sait plus comment faire pour arranger les choses, on espère simplement qu’une solution sorte du chapeau. Si les magicien(ne)s peuvent faire apparaître des colombes, pourquoi ne pourraient-ils/elles pas changer le monde en sauvant la planète Terre. On connaît tous les magiciens divertissants, alors à quand les magiciens utiles ? Parce que là, on aurait bien besoin d’eux. Bref, nous en sommes convaincus : la magie version pré-apocalypse a de l’avenir. Si, si.

Formation / Diplôme : Comment devenir magicien / magicienne ? 

Tu peux faire apparaître tes diplômes (non obtenus), mais tu peux aussi intégrer une école de magie pour développer tes compétences.

Salaire : Combien gagne un magicien / magicienne ? 

Il est très variable, puisqu’il dépend du niveau d’expérience et du cachet pratiqué. Les magiciens sont généralement intermittents du spectacle.

Trouve un emploi avec Wan2bee

Sources : Monde des grandes écoles - RobertHalf - Proximus - Consoglobe - L'étudiant - Cadre Emploi - Emploi Public 

@Wan2bee / @Images : Shutterstock / Wan2bee